detruire dit-elle
67 4 0

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Se connecter S'inscrire
  • marie le moigne

    Sur la côte ouest, elle se retrouve seule, isolée. Les autres s’en vont. Certains restent, certains y vivent. Des perles vertes se matérialisent à l’horizon. Elle n’arrive plus à écrire de la prose, ni rien du tout. Elle se laisse aller au large. La houle la ramène toujours à terre. Et la nuit vient. L’hivers arrivait. Asphyxiée, j’ai mal aux poumons. Trop jeune pour couler, trop jeune pour vivre ici. comme d’autre. j’ai mal aux poumons, je n’arrive plus à respirer. et répétition. Je tourne en rond. Toutes les couleurs se sont transformée en noir et blanc. •

 

Métadonnées

Définir nouvelle zone

Définissez une nouvelle zone sur l'image en cliquant dessus, vous pourrez ensuite le commenter.

Abonnez-vous à notre newsletter
Chaque semaine, votre boîte mail va en prendre plein la vue.

Détail des commentaires

Soumettre aux concours

Sélectionnez le ou les concours auxquels vous souhaitez inscrire cette photo :

Choisissez votre vote

Vous avez atteint le niveau 20 et pouvez donc choisir de donner une voix, ou deux, à cette photo... et vous pouvez aussi annuler pour ne pas voter, hein.



INFO

INFO

INFO

INFO

Partagez votre victoire

Avant de participer au concours

Merci de remplir cette information :